Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 20 août 2005

Crash 2

Aujourd'hui : deux morts dans le crash d'un Tracker en Ardèche.

Un peu juste pour figurer dans la liste des "accidents d'avion les plus mortels" (sic) qu'on peut découvrir sur le site du Nouvel Observateur. Peut mieux faire.

Petite anthologie portative

The Red Wheelbarrow 

so much depends
upon

a red wheel
barrow

glazed with rain
water

beside the white
chickens

(William Carlos Williams, Collected Poems, 1934)

The Academy of American Poets

Parataxes

"Un animal se forme un œil en déterminant des excitations lumineuses éparses et diffuses à se reproduire sur une surface privilégiée de son corps. L'œil lie la lumière, il est lui-même une lumière liée [...] Or cette liaison est une véritable synthèse de reproduction, c'est-à-dire un Habitus."
(Gilles Deleuze, Différence et répétition, cité en épigraphe in Habitus de James Flint, Folio, 2004)
"Créer des concepts toujours nouveaux, c'est l'objet de la philosophie. C'est parce que le concept doit être créé qu'il renvoie au philosophe comme à celui qui l'a en puissance, ou qui en a la puissance et la compétence. On ne peut pas objecter que la création se dit plutôt du sensible et des arts, l'art fait exister des entités spirituelles, et tant les concepts philosophiques sont aussi des sensibilia. À dire vrai, les sciences, les arts, les philosophies sont aussi créateurs, bien qu'il revienne à la philosophie seule de créer des concepts au sens strict. Les concepts ne nous attendent pas tout faits, comme des corps célestes. Il n'y a pas de ciel pour les concepts. Ils doivent être inventés, fabriqués ou plutôt créés, et ne seraient rien sans la signature de ceux qui les créent."
(G. Deleuze, "Les conditions de la question : Qu'est-ce que la philosophie ?", Chimères n° 8, 1990)
"Après quoi, il n'y a plus eu de peinture sans le problème de la peinture, d'art sans le problème de l'art, de littérature sans le problème de la littérature. La conceptualisation a commencé quand l'intellect s'est emparé de l'acte créateur, le dérobant à l'inspiration et le réservant pour lui seul, et quand la science ratiocinante a rayé de la carte, en même temps que la Beauté, l'Émerveillement et l'Étonnement."
(Raffaele La Capria, La Mouche dans la bouteille, climats, 2005)

Titres

Livres qu'on achète pour leur titre :

La Djingine du Théophélès (André Martel, Cheval d'attaque, 1975)

On ne peut pas s'étouffer avec des vermicelles (Sergi Pàmies, Chambon/Le Rouergue, 2003)

Le Bizarre Incident du chien pendant la nuit (Mark Haddon, Nil Éditions, 2004)

Pourquoi l'enfant cuisait dans la polenta (Aglaja Veteranyi, L'Esprit des péninsules, 2004)

Heurs et malheurs du trou du cul (Francisco de Quevedo, Mille et une nuits, 2004)

Un critère qui en vaut un autre... 

vendredi, 19 août 2005

Antonomase

Terme de rhétorique : Figure qui consiste à remplacer, en vue d'une expression plus spécifiante ou plus suggestive, un nom propre par un nom commun (T.L.F.)

Exemple : Amélie Nothomb = tête à claques.

jeudi, 18 août 2005

Crash

Une belle catastrophe aérienne fournit de la matière aux journalistes pour trois jours au moins. C'est pain bénit en période estivale : les folliculaires peuvent donner libre cours à leur charognarde commisération.
De quoi regretter le laconisme d'un Fénéon.
Il est vrai que celui-ci s'attachait à de plus humbles tragédies :
"Une auto, qui vite décampa, a renversé une voiture, à Neuilly. Le cocher, Ch. Jacques, crâne fracturé ; M. Dumot, jambes rompues."
(Nouvelles en trois lignes, vol. 2, Mercure de France, 1998)

mercredi, 17 août 2005

Vitupérer l'époque

Entendu ce matin aux informations : le "quad" devient un moyen de transport urbain de plus en plus prisé des citadins "branchés". C'est très "tendance" !

Affligeante prolifération du crétinisme motorisé.
Les "quadeurs" viennent grossir les rangs des pétro-nomades tout en prétendant se distinguer de l'homme moyen à roulettes :

"Compétition hargneuse quand ça roule, et égalité démocratique dans l'impuissance quand ça ne roule pas"

(Gilles Châtelet, "Robinsons à roulettes et pétro-nomadisme", in Vivre et penser comme des porcs, Folio, 1999)

mardi, 16 août 2005

Polars

Les auteurs de polars sont les moralistes de notre temps. Pessimisme lucide et sens de la formule :

"La plupart des gens que je connais ont l'air fatigués. Bizarrement, ne pas avoir grand-chose à faire exige de plus en plus d'efforts."

(John Wessel, Le Point limite, Rivages/noir)

lundi, 15 août 2005

Journée orange

Journée orange dans le sens des retours.

"Suave mari magno..." Indifférent aux tribulations de la tourbe motorisée, on relira, avachi dans sa chaise de jardin, "Les convois des ponts fériés" de Fruttero et Lucentini (La Prédominance du crétin, Le Livre de Poche, 1990).

Blogorrhée

L'esprit du blog : la brièveté.

Préférer la notule éphéméridique à la tartine.

Le blog à prétention littéraire devient l'exutoire des chieurs d'encre frustrés, des impubliés, des impubliables, à qui le volumen conviendrait mieux que la page-écran.

"Pourquoi développer ?
Développées, les entrailles de l'homme mesurent neuf mètres. Enveloppées aussi."

(Louis Scutenaire, Mes inscriptions)