Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 25 septembre 2019

Remembrances du vieillard idiot 20

Au menu dominical
du lycée Blaise-Pascal :
le steak de cheval...

Céleris et viande
morte baignaient dans un jus
couleur de purin.

(Clermont-Ferrand, années 70)

Plaisirs du dimanche. Pour les pions de service ce jour-là, les matinées étaient moroses. Dans le bureau du surveillant général, aux murs d'un vert chlorotique, nous nous partagions les feuilles de La Montagne. Vialatte y publiait alors ses dernières chroniques. La mélancolie et la mort y rôdent au détour de chaque paragraphe : Et in Arcadia ego...
"Il va falloir un jour entrer dans la vieillesse. C'est un appartement désert.
Par les fenêtres on y voit la vie. Mais on ne l'y voit plus que par les fenêtres. Au crépuscule, elle est peuplée de fantômes. Et puis, un jour, soi-même, on se déguise en souvenir."

Écrire un commentaire