Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 31 décembre 2012

Chief de l'an 2

Durant la période des "Fêtes", une "animation commerciale" sévit dans la commune. À longueur de journée, un crétin débite des sornettes dans un micro ; plaisanteries affligeantes et messages publicitaires alternent avec des pauses musicales qui donneraient à penser que la surdité pourrait bien être une bénédiction divine. Curieux syncrétisme d'un programme qui associe rengaines façon Tino Rossi, rap barbare et Avé Maria aussi jubilatoires qu'un lavement tiède... Ayant la chance de résider assez loin du centre du bourg, je suis heureusement préservé de cette entreprise de décervelage, placée sous le double patronage du petit Jésus et du Père Noël réunis. Ce dernier figure d'ailleurs en bonne place dans la crèche installée — c'est un signe — à l'entrée du marché couvert. On a les Mercure que l'on mérite ; le nôtre houspille ses rennes poussifs sur fond de neige artificielle — il a troqué le caducée contre une trique et les sandales ailées contre des bottes en fausse fourrure. Complètement naze...

Commentaires

Certes, Dieu vomit les lavements tièdes.

Écrit par : Le Moine Bleu | vendredi, 04 janvier 2013

Écrire un commentaire